22 h 37, le Dimanche 28 août 2016, bienvenue sur le site de Villandry, bon séjour sur les lignes régulières de
 
     Après les Beaux Arts, Villandry poursuit ses études en Amérique du Sud qui l'entraîne dans un monde où la couleur domine.
     De retour en Bretagne, sa démarche s'oriente davantage vers un univers axé sur la modernité. Sa rencontre avec Rousseaux et la découverte de l'oeuvre de Fernand Léger sont un véritable tremplin.
     L'interprétation que Villandry donne des êtres et ce qui les entoure est avant tout une transposition de sensations reçues, un nouveau lyrisme parfois proche de l'abstraction. Un travail lent et minutieux où la couleur s'impose
 

Villandry est née en 1950 à Nantes.
Après les Beaux Arts, elle obtient une bourse pour continuer ses études en Amérique du Sud, ce qui l'entraîne de plein pied dans un univers ou la couleur domine.
En Bretagne, elle retrouve ses racines et entreprend la recherche d'un univers plus centré sur la modernité...
"Une démarche jusqu'alors faite d'une joie paysanne de vivre, où le rêve s'impose comme réalité, substituant au désordre des sentiments humains l'impérissable que l'esprit et le coeur proclame.
" (sic)
Puis elle entre à l'atelier Rousseaux avec qui elle perfectionne sa technique.
Il lui fera découvrir l'oeuvre de Léger.
Cette rencontre lui apparaît comme un tremplin, l'interprétation qu'elle donne alors des choses et des êtres est davantage une transposition des sensations reçues.
Un travail lent et minutieux, un nouveau lyrisme, proche parfois de l'abstraction en harmonie avec Delacroix pour qui "le temps ne respecte pas ce qu'on fait sans lui".

rue du Général de Gaulle, 29930 Pont Aven - 06 63 82 77 97 - @contact

Réalisation @comptoir-breton